ACCUEIL              French      English
SANTE ET MALADIE
AYURVEDA
HYGIENE ET ROUTINES
EXERCICE PHYSIQUE
ALIMENTATION
HERBES ET EPICES
QUELQUES RECETTES
LIVRES - LIENS
DOSSIERS SANTE
 
Qui sommes nous ?
Nous contacter
Plan du site
 
Produits ayurvédiques d'hygiène, de santé et de bien-être
 
Produits ayurvédiques d'hygiène, de santé et de bien-être

VEGETARIEN  OU  NON-VEGETARIEN  ?


Choisissez votre rubrique dans la liste





La nourriture non-végétarienne a longtemps été considérée comme étant supérieure car plus énérgétique donc donnant plus de force et d'endurance.

Mais il a été maintenant scientifiquement établi que la nourriture végétarienne est plus naturelle et plus utile à l'être humain.


Le régime non-végétarien contient des acides gras saturés en choléstérol qui sont les causes premières de problèmes coronaires, cardio-vasculaires, maladies des yeux et hypertension.

Seulement 60% de ses composants sont utiles au corps humains et les 40% restants contiennent des toxines nocives. De plus cette nourriture est lourde à digérer et produit de l'acidité qui a son tour apporte des problèmes gastro-intestinaux.


Les fruits et les légumes sont riches en fibres et ont une action réductrice sur les désordres de type coronaire, cancer du système digestif, obésité, diabète, constipation, hernie hiatlale, syndrome du côlon irritable (colopathie spasmodique), colites, carries dentaires et calculs biliaires.

D'autre part beaucoup de maladies se développent et sont transmises par les protéines animales (maladie de la vache folle, salmonelose, encéphalite bovine, fièvre du poulet, etc.).


Si on examine la physiologie des herbivores et des carnivores on constate :

- que les animaux carnivores ont des dents longues, pointues et coupantes et des petites glandes salivaires ainsi qu'un foie proportionnellement plus grand que celui des herbivores qui leur permet de neutraliser de 10 à 15%  d'acide urique supplémentaire. La longueur des intestins est d'environ 3 fois la taille du corps, ce qui permet une évacuation rapide du corps de la viande en décomposition et en putréfaction.

- les humains ont des glandes salivaires plus importantes et la longueur de leurs intestins est d'environ 10 à 12 fois la longueur du corps, ce qui explique les nombreux problèmes de constipation, de colites ou de cancer du colon rencontrés par les mangeurs de viande car la viande en putréfaction reste trop longtemps dans les intestins.



De plus, en considérant le fait que le corps des animaux non-végétariens contient 10 fois plus d'acide chlorydrique que celui des végétariens et sachant que le corps humain n'est pas fait pour une telle concentration d'acide chlorydrique il paraît raisonnable de conclure que le régime végetarien est plus profitable et bénéfique au corps humain.






Choisissez votre rubrique dans la liste




<<   Page Précédente                                                                                    Page Suivante >>
Utiisation des 6 saveurs                                                                                   Fast food



Copyright © 2005 www.rester-en-bonne-sante.com
webmaster@rester-en-bonne-sante.com